Accueil Blog blogs Les Marabouts informaticiens

Les Marabouts informaticiens

Chaque jours, ma boite au lettre 'papier' se remplie d'un spam d'avant l'Internet : le prospectus publicitaire. Si la majorité parte au recyclage sans le moindre regard, deux retiennent toujours mon intention: Les premieres vantent les mérites d'un grand marabout, les secondes présentent les compétences d'un expert en informatique.
Chacun des deux décrivent avec minuties leurs compétences où l’on retrouve tel un inventaire à la Prévert le retour d'affection, la récupération de données, la guérison spontanée, l'éradication de virus, le gain aux jeux et la réalisation de site Internet.

Si le premier déclenche sur mon visage un rictus d'incrédulité le second crée des rides d’inquiétude sur mon front pour ses futurs clients. Paradoxalement, pour mon médecin qui est aussi mon voisin, c’est plutôt l’effet inverse que la vue de ses prospectus déclenche.

 Avant de me fâcher avec la moitié de mes confrères et qu'un marabout ne me jettent un sort, il faut dire que bien souvent les problèmes posés à l'un et à l'autre peuvent se résoudre avec quelques connaissances, un peu de pratique et du bon sens. Mais dans le cas de d'incident ou de pathologie grave laisser œuvrer ce genre de personnes peut avoir de fâcheuses conséquences.

 Mais alors comment reconnaitre un mauvais dépanneur informatique d'un bon aussi facilement que le charlatan du brave médecin.

D'abord, à la manière d’un Knock  ils se proposent de régler gratuitement votre problème lors de la première consultation. Or pour diagnostiquer précisément une panne informatique autrement qu'avec un pendule cela prend du nécessairement du temps et coûte forcément de l'argent voir un bon repas (certains de mes amis n'ont certes pas progressé en informatique mais sont devenus de vrai cordon bleu).

Ensuite comme le malade imaginaire de Molière qui psalmodiaient des mots latins, ils utilisent un langage complexe pour expliquer son diagnostique.

Enfin, il préfère venir chez vous plutôt que d'officier dans une officine avec les accessoires nécessaire à la pratique de son métier.

 En informatique, il vaut mieux prévenir que guérir et à l'instart des médecins asiatiques mettant en place des visites régulières de suivi ne se faisant payer par leurs patients que si ils sont en bonne santé. Il est toujours préférable de s'orienter vers des visites régulières de bon fonctionnement et la mise en place d'une sauvegarde des données régulière. Bien qu'il n'existe pas un d'ordre des informaticiens, de nombreux programmes de certifications chez Microsoft permettant de valider l'expertise dans un ou plusieurs domaine que ce soit pour une personnes (Microsoft Certified Professional) ou pour une entreprise (Microsoft Certified Partners, Spécialiste PME).

 Si un jour vous remarquez sur le rebord gauche d'un écran d'ordinateur une gousse d'ail, rassurez-vous, les marabouts ne se sont pas lancés vers un nouveau marché mais que quelquefois il m'arrive d'avoir de l'humour.